Revue Le Flyer Archives Cyberpresse SYNERGIE - Réseau Ville Hôpital

Alcoologie

Info brève : méthadone et alcool

INFO BREVE : METHADONE ET ALCOOL
la rédaction du Flyer

Le Flyer, N° 24, Mai 2006
Prépararion de la méthadone
1 flacon de méthadone contient un 48e d'alcool de ce que contient un verre d’alcool. La méthadone, dans sa préparation Méthadone Chlorhydrate AP-HP® sirop disponible en France, contient, comme un grand nombre de spécialités pharmaceutiques de ce type, de l’alcool. La concentration est la suivante : Titre alcoolique : 1,8% v/v, correspondant à 14 mg d’alcool par ml de sirop. Rappelons qu’un flacon de méthadone contient 15 ml de sirop pour les formes dosées à 20, 40 et 60 mg. Pour les formes dosées à 5 et 10 mg, c’est respectivement 3,75 ml et 7,5 ml contenues dans la flacon.

Un flacon unidose de méthadone 20, 40 ou 60 mg contient donc 210 mg d’alcool. Rappelons également que la mesure standard est de 10 g pour un verre d’alcool.
Donc, 1 flacon de méthadone contient en alcool un 48ème de ce que contient un verre d’alcool moyen, soit un quart de cl d’un verre de vin, ou un demi cl d’un verre de bière sous sa forme la plus connue du demi tiré au comptoir.

Interactions médicamenteuses
On peut donc légitimement lever l’objection de la contre-indication d’un sevrage alcoolique pour un patient recevant un TSO incluant la méthadone, ainsi qu’une éventuelle interaction médicamenteuse avec le médicament antabuse Esperal®. Comme pour l’Aotal®, il est une option thérapeutique valable pour maintenir l’abstinence chez des patients sevrés de l’alcool. Seul, le Revia® est ‘déconseillé’ pour un patient recevant déjà un traitement par la méthadone.

 

Quant à savoir si un patient qui prend de la méthadone peut positiver un alcootest lors d’un contrôle routier, un calcul simple indique qu’il lui faudrait prendre une centaine de flacons pour risquer de perdre des précieux points sur son permis de conduire. D’ici là, d’autres problèmes plus graves seront survenus avant la fin de l’ingestion de ces 100 flacons !